Faites la différence même quand vous ne serez plus là

Pour de nombreux enfants abandonnés et négligés, votre legs testamentaire signifie réellement le début d’une nouvelle vie !

Les enfants ont besoin d’amour, de protection et de sécurité. Dans de nombreux pays d’Amérique latine et en Haïti, des milliers d’enfants grandissent sans famille, souvent au bord d’une décharge ou dans des bidonvilles sans eau ni électricité.

Beaucoup d’entre eux sont en contact avec la violence dans leur environnement immédiat dès leur plus jeune âge. Chaque jour, ils doivent se battre pour survivre. Souvent, ces enfants sont abusés sexuellement dès leur plus jeune âge et arrivent dans nos villages d’enfants fortement traumatisés.

Comment aider ces enfants ?

Faire un don pour ces enfants ou les reprendre dans votre testament signifie que vous les laissez entrer dans votre cœur et que vous leur souhaitez une vie meilleure.

Grâce à l’aide des donateurs et des légataires du monde entier, nous avons pu prendre en charge plus de 20 000 enfants dans nos villages d’enfants. En outre, nous aidons des milliers d’autres enfants au sein de leur propre communauté.

Ces enfants ont aussi besoin de vous.

DONNER À VOTRE CŒUR UNE PLACE DANS VOTRE TESTAMENT

FAQ

Que ne faut-il pas oublier lors de la rédaction d'un testament ?

Mentionnez les informations suivantes lorsque vous nous incluez dans votre testament :

Nos Petits Orphelins
Av. Heydenberg 45/5
1200 Bruxelles

Numéro national : 451 68 61 41

Quelle est la différence entre un legs et une donation ?

Un legs est une donation de biens mobiliers et/ou immobiliers par le biais d’un testament. Cela peut se faire au profit d’une personne ou d’une organisation reconnue, telle que la Fondation Nos Petits Orphelins. Le testateur reste le seul propriétaire de ses biens de son vivant, le testament n’est exécuté qu’en cas de décès.

Une donation a un effet immédiat au moment de la donation et est exempte de droits de succession et d’impôts. De plus, un don est déductible fiscalement.

 

Que se passe-t-il si je ne rédige pas de testament ?

Si vous ne rédigez pas de testament, votre héritage sera divisé conformément aux dispositions légales. Vos enfants (et/ou votre conjoint survivant) seront désignés comme héritiers. Si vous n’avez pas d’enfants, vos biens iront automatiquement à vos proches (en principe jusqu’au 4e degré). Si vous n’avez pas d’héritiers légaux et que vous n’avez pas rédigé de testament, votre héritage revient entièrement à l’État.

 

Dois-je consulter un notaire si je rédige un testament ?

Non, vous pouvez également rédiger votre propre testament. Toutefois, afin d’éviter toute contestation ou perte du testament olographe après votre décès et compte tenu de la complexité du droit successoral, nous vous conseillons d’en discuter avec un notaire. Il pourra enregistrer votre testament.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site web www.notaire.be.

Pour un aperçu de tous les notaires : lexgo.be/fr/notary/

 

Puis-je décider de la manière dont mon argent est investi ?

Si vous faites un legs au profit de Nos Petits Orphelins, un projet (construction, soins médicaux, éducation…) ou un village d’enfants de votre choix peut être identifié d’un commun accord. Après votre décès, la Fondation Nos Petits Orphelins respectera et exécutera absolument votre testament comme convenu.

Que puis-je laisser à Nos Petits Orphelins ?

Vous pouvez léguer des biens immobiliers et mobiliers (meubles, bijoux, œuvres d’art). Ceux-ci seront vendus dans les meilleures conditions, par l’intermédiaire d’un notaire ou d’un expert. Le produit de la vente, après déduction des frais, sera affecté selon vos souhaits aux projets et/ou aux villages d’enfants de la fondation en Amérique latine et en Haïti.

Quel est le montant des droits de succession payés par la Fondation Nos Petits Orphelins ?

La fondation est une organisation humanitaire reconnue et bénéficie d’un taux d’héritage très réduit. Si vous êtes domicilié en Bruxelles de 7 %, Wallonie, il est de 7 %, et à Flandre de 8,5 % .

Puis-je modifier mon testament ?

Vous pouvez modifier votre testament si vous le souhaitez. Toutefois, seul votre dernier testament écrit sera valable.