Diego, enfant mal nourri est aujourd’hui en bonne santé

Diego était négligé et affamé lorsqu’il est arrivé au comedor, sans papa ni maman pour se soucier de lui. Sa tante l’avait pris sous son aile, mais ce n’est pas chose facile avec la misère qui règne au Honduras…

Les conditions de vie des habitants des villages pauvres comme Talanga sont souvent pénibles. La majorité des familles que nous soutenons par le biais de nos programmes du comedor vivent avec à peine 80 à
120 euros par mois.

Il y a énormément de pauvreté, de grossesses d’adolescentes et de gangs criminels dans les rues. Les enfants sont livrés à eux-mêmes, affamés et souvent en mauvaise santé. Ce qui rend nombre d’entre eux particulièrement vulnérables. Nuestros Pequeños Hermanos (NPH) s’est donc engagé avec le comedor à aider la communauté.

Le comedor a été fondé il y a 10 ans par un groupe de bénévoles. Aujourd’hui, NPH en est le principal donateur. Nous pratiquons nous-mêmes l’agriculture et l’élevage afin de fournir à nos enfants des repas nourrissants et nous fournissons également le matériel scolaire, les uniformes et l’encadrement pédagogique. Ainsi, des enfants comme Diego n’ont plus à souffrir de la faim et peuvent continuer à aller à l’école. Ce petit
garçon autrefois renfermé, malheureux et famélique est aujourd’hui fort, sociable et a gagné en confiance et en énergie.

Cela n’aurait pas pu se produire sans l’aide de nos donateurs !

Bien que le « Comedor Infantil » se traduise littéralement par « cantine pour les enfants », il est en réalité devenu un centre communautaire pour les enfants. En effet, beaucoup d’entre eux ne bénéficient pas du meilleur environnement familial et n’iraient pas à l’école sans notre soutien par le biais du comedor. Le comedor est aussi un refuge où les enfants peuvent se rendre avant ou après l’école et être accueillis par des personnes qui s’occupent d’eux et les aident à faire leurs devoirs.

C’est seulement grâce à votre soutien que nous pouvons poursuivre cette aide vitale !

Je veux aider

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *