Prenons soin les uns des autres : le virus Covid 19 fait des victimes aussi en Amérique latine

En ces temps difficiles, notre petite équipe fait tout ce qu’elle peut pour maintenir l’essentiel de ses activités

En ces temps difficiles, notre petite équipe fait tout ce qu’elle peut pour maintenir l’essentiel de ses activités et aider les enfants et familles en Amérique latine et en Haïti, où le coronavirus sévit à présent également. La population craint l’évolution du virus… Nous ignorons encore les répercussions.

Nous sommes confrontés à d’énormes défis. Nous devons poursuivre le travail le plus normalement possible et nous occuper des enfants dont nous avons la charge. Ils n’ont personne d’autre. Dans la plupart des pays d’Amérique latine, il n’y a pas plus de 100 lits disponibles aux soins intensifs. C’est pourquoi la prévention est la clé pour endiguer la propagation du coronavirus. Non seulement pour les enfants, mais aussi pour tous nos employés.

Notre organisation partenaire, NPH, a déjà pris les précautions nécessaires au sein des villages d’enfants pour éviter au maximum qu’une épidémie ne s’y déclare. Les enfants se lavent régulièrement les mains et gardent leurs distances. Nous essayons également de garantir l’arrivée de nourriture et de médicaments pour nos programmes. Pensez aux matériaux comme les thermomètres, les masques chirurgicaux, les gants, etc. pour notre hôpital pédiatrique St. Damien en Haïti, où plus de 90 000 enfants dépendent de nos soins chaque année.

De plus, la plupart des gouvernements dans la région ont décidé de fermer les écoles, afin d’endiguer au maximum le nombre de contaminations. Mais cela vaut dire que des millions d’enfants sont en danger, car le repas du midi qu’ils reçoivent à l’école, est souvent le seul de la journée. C’est un réel désastre.*

Le virus cause de grandes difficultés partout dans le monde, mais la fragilité des soins médicaux en Amérique latine et en Haïti crée des défis supplémentaires. L’avenir de nos enfants dépend de la générosité de personnes comme vous. Via nos programmes, nous voulons aider les familles des communautés pauvres. C’est pourquoi nous avons désespérément besoin de votre aide !

Aidez-nous à garder le virus hors de nos programmes et à faire en sorte que nous puissions poursuivre notre travail autant que possible, en faisant un don s.v.p. !

MERCI !

* Pour plus d’informations, visitez : Mondiaal Nieuws

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *