Leonarda: ne plus jamais aller dormir le ventre vide

Depuis des années, de nombreux pays d’Amérique latine succombent sous les nombreuses inondations, les tremblements de terre et la sécheresse persistante provoqués par le changement climatique. Les conséquences sont désastreuses. La pauvreté augmente, les familles peinent à survivre et des milliers d’enfants souffrent de la faim et sont négligés.

C’était également le cas de la petite Leonarda. Elle avait à peine 8 ans lorsqu’elle a rejoint la famille NPH avec ses frères et sa soeur. Quand son père – qui était très violent – a abandonné sa famille, cela a été un soulagement pour sa mère. Et pourtant… Cela signifiait aussi plus de pauvreté.

Il n’y avait pas assez d’argent pour mettre de la nourriture sur la table. Leonarda devait souvent se coucher le ventre vide. Jusqu’à ce que la mère de Leonarda ne puisse plus du tout subvenir aux besoins de ses enfants.

C’est la raison pour laquelle, Leonarda ainsi que ses frères et sa sœur ont été accueillis dans notre village d’enfants de Miacatlán en mars 2015. Aujourd’hui, Leonarda a 14 ans, est en première secondaire chez NPH Mexique et est enfin heureuse. Mais procurer à tous ces enfants trois repas par jour demeure un défi. La nourriture est essentielle pour la survie de nos villages d’enfants. Et son approvisionnement repose sur l’apport précieux de nos donateurs, de nos travailleurs qualifiés, mais aussi des enfants eux-mêmes.

Car chez NPH, nous accordons une grande attention à l’aspect « durabilité et autosuffisance ». La culture des fruits et des légumes est donc importante pour pouvoir nourrir nos enfants. Les enfants aident à la ferme et dans les champs. Ce qui leur permet d’apprendre beaucoup sur les aliments et le respect de la nature. Leonarda apprécie beaucoup de contribuer ainsi à la récolte d’aliments sains pour tous les enfants. Elle a déjà planté des choux, des avocats et des pommiers « C’est resque comme un jeu », confie-t-elle. Elle est également plus consciente que jamais de la provenance
des aliments qui sont dans son assiette et les apprécie d’autant plus.

En tant que donateur, vous aidez à planter la semence d’un avenir meilleur pour nos enfants. Et votre soutien est d’autant plus important après les affres de l’année écoulée. De l’enfant au donateur, chacun joue son rôle dans la durabilité de NPH et dans l’avenir de la planète, ainsi que dans la nutrition pour les enfants. Et nous vous en sommes reconnaissants.

Donnez à un enfant l’alimentation saine nécessaire

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.