De longs mois à l’hopital pédiatrique à cause du cancer

Yolande est une mère célibataire de cinq enfants. Elle n’a pas beaucoup d’argent car elle doit survivre avec le peu qu’elle vend dans la rue. Par conséquent, la famille survit difficilement. Et lorsqu’un enfant tombe malade, Yolande ne sait pas toujours comment elle doit se rendre chez le médecin. C’est alors que, quand la santé d’Elaine, sa fille de cinq ans, se dégrade, le monde de la famille s’écroule.

Yolande & Elaine

Le diagnostic d’Elaine à l’hôpital pédiatrique St Damien

Les médecins près de chez elle ne trouvent pas la cause de sa maladie. Il aura fallu consulter quatre médecins supplémentaires et faire un long voyage jusque l’hôpital pédiatrique St Damien pour que le bon diagnostic soit posé : Elaine souffre d’un cancer.

Attendre dans les couloirs de l’hôpital pédiatrique

Le traitement démarre, mais en raison de la distance, de la situation politique difficile et du problème des gangs, Yolande ne peut pas se permettre de faire l’aller-retour entre l’hôpital pédiatrique et ses autres enfants. La maman d’Elaine vit dans les couloirs de l’hôpital pendant des mois. Elle a tout fait pour le traitement du cancer de sa fille. Mais elle n’a des nouvelles du reste de la famille qu’une fois par semaine, via un seul appel téléphonique. Les infirmières ont souvent vu Yolande pleurer dans les couloirs de St Damien : c’est une situation déchirante pour elle. Ses quatre enfants sont restés à la maison avec une tante, sans leur unique parent. Elle a le sentiment de faillir à son rôle de mère.

Elaine est autorisée par les médecins à rentrer chez elle

Pendant ce temps, Elaine continue à lutter courageusement contre la terrible maladie. Cela n’est pas facile pour une si petite fille et les traitements sont éprouvants. Mais heureusement, elle s’en remet petit à petit. Lorsque les médecins lui annoncent enfin qu’elle peut rentrer chez elle, sa maman et elle sont malheureusement coincées. Yolande n’a plus d’argent pour retourner dans sa famille… Une situation inhumaine.

Yolande voudrait qu’il y ait plus d’hôpitaux comme celui de Saint Damien, car elle n’aurait plus à voyager si loin pour trouver de l’aide pour ses enfants. Vous pouvez soutenir des familles comme celle d’Elaine en faisant un don. Elles vous en seront éternellement reconnaissantes.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.